iPhonologie.fr

Menutitle>Menu

iPhone 7 Plus : zoom optique ou pas zoom optique ? Le débat qui agite les photographes

L'iPhone 7 Plus est doté d'un appareil photo bi objectif. Si Apple dit que l'iPhone 7 Plus peut zoomer, est-ce un abus de langage marketing trompeur ou un raccourci pour simplifier ? Le débat fait rage dans une certaine frange de photographes conservateurs qui restent collés à la technique en oubliant de penser fonction. Explications.

Vive les réseaux sociaux ! Facebook et Twitter, et Cie. sont des espaces de liberté où chacun peut s’exprimer librement et un bel espace d’observation des mutations sociales… et parfois générationnelles…

Ce que les gens partagent sur les réseaux sociaux n’est pas anodin. Que ce soit un bon moment ou un coup de gueule, c’est souvent l’expression de certains ressentis qui poussent l’internaute à publier quelque chose. Chez Apple, et en tout cas tous ceux qui comme moi suivent de près l’actualité iPhone, iPad, iOS, on en sait quelque chose ! Chaque annonce de nouvel iPhone, iPad ou de Mac est accompagné de mouvements de recul de certains qui ne comprennent pas l’engouement général suscité par ces nouveautés et s’en prennent ici à la communauté des gens qui apprécient Apple, là à la multinationale tentaculaire ultra capitaliste qui transforme les consommateurs en moutons lobotomisés…

Parmi ces gens, il en est un qui s’est manifesté sur son propre contre Facebook pour pousser son coup de gueule contre la communication et le marketing d’Apple concernant l’appareil photo de l’iPhone 7 Plus. Fort d’une expérience de quelques dizaines d’années en tant que rédacteur en chef d’un magazine photo francophone, il n’a pas supporté qu’Apple utilise le mot “zoom” pour préciser que l’iPhone 7 Plus permet de photographier à 28 et à 56 mm grâce à ses deux modules photo, chacun équipé d’un capteur de 12 mégapixels et d’un objectif à focale fixe.

Alors, techniquement, pas besoin de sortir de polytechnique pour comprendre que cette personne a raison : l’iPhone 7 Plus n’a pas un véritable zoom optique, mais est équipé d’un appareil bi-objectif. Nous avons bien deux appareils avec deux objectifs distincts. Très agacé par le discours d’Apple qui assure que son iPhone 7 Plus bénéficie d’un zoom, ce technicien, un coup technophile un coup technophobe, n’a pas supporté qu’Apple utilise un peu à la légère il est vrai le mot zoom puisque si l’on peut prendre une photo à 28 mm en grand-angle ou à 56 mm au téléobjectif avec un iPhone 7 Plus, comme tout le monde l’a compris, on ne peut pas zoomer entre ces deux longueurs focales. On ne pourra pas recadrer à 35 ou 40 mm. C’est soit 28 mm, soit 56 mm. Ça, c’est si on veut bénéficier d’aucune sorte de recadrage logiciel très destructeur de détails et de netteté.

Eh bien cette personne, très agacée par le discours d’Apple, a oublié peut-être que certains appareils photo, notamment les compacts numériques, possèdent également des zooms optiques qui ne zooment pas de façon purement continue de façon complètement analogique, mais par paliers. Alors à partir de quel degré de décomposition des paliers du zoom optique doit-on considérer qu’un zoom est un zoom ou qu’il n’en est pas un ?

coque iPhone 7 et iPhone 7 Plus ultra fin spigen liquid crystal clear

Le double objectif de l’iPhone 7 Plus permet de zoomer, ou plutôt de passer du 28 mm au 56 mm. Il permet également de prendre une photo au petit téléobjectif avec un sujet net sur un fond flou grâce à une astuce logicielle permise par ce double objectif. Il s’agit de la fonction “portrait” disponible sur iOS 10.

Leica, la prestigieuse marque allemande d’appareil photo à son catalogue depuis plusieurs dizaines d’années un objectif trifocal, le fameux tri-Elmar. Il permet de ” zoomer” ou de passer d’une focale à une autre avec en tout et pour tous trois paliers. Certes, il a des paliers, mais ce serait une argotie technique que de ne pas le considérer comme un zoom.  C’est exactement la même chose avec l’iPhone 7 Plus.

Plus gênant à mon sens, cette personne, un vrai spécialiste de la photo pourtant, a complètement oublié le côté fonctionnel pour se focaliser sur le matériel et le pourquoi du comment, dont justement les utilisateurs d’iPhone se tamponnent le coquillard gaiement. Ce que l’on veut, quand on a un iPhone, quand on est utilisateur de Mac, c’est justement ne pas se soucier de ce qu’il y a sous la carrosserie et profiter de son matériel, faire des choses. Et la, force est de constater que l’iPhone 7 Plus permet de zoomer puisque l’on peut prendre une photo à 28 ou à 56 mm.

N’en déplaise à ce monsieur, le Apple bashing peut être dans l’air du temps, surtout en général aux alentours de septembre et octobre lorsque Cupertino présente ses nouveaux iPhone, iPad ou ses nouveaux Mac. N’en déplaise à ce monsieur, si je suis OK pour que l’on rectifie ce point de détail technique, je ne suis pas OK quand on s’insurge contre l’utilisation du mot zoom et prête à Apple des intentions malveillantes et que l’on conserve des œillères sur la finalité fonctionnelle de ce double objectif qui est de… zoomer…

N’en déplaise à ce monsieur, si Apple utilise le mot zoom pour vulgariser la fonction auprès du grand public, Apple n’a jamais fait mystère du fait que ce sont bien deux objectifs différents et donc deux focales fixes différentes que l’on va utiliser pour photographier au 28 ou 56 mm. On peut souvent taxer Apple d’en faire un peu trop avec un marketing un peu appuyé et de sur vendre certaines de ces nouveautés ou innovations. Mais sur ce coup-là, je ne suis pas d’accord et Apple n’a jamais utilisé le mot zoom pour induire le consommateur en erreur.

J’ai été très chagriné par la réaction de ce monsieur à mes commentaires qui essayaient de lui faire comprendre qu’en effet, on pouvait considérer que c’était un zoom, même s’il n’y avait pas de palier entre le 28 et le 56 mm et que la fonction de passer du grand-angle un petit téléobjectif sur un smartphone pouvait s’apparenter à un zoom. Ce monsieur n’a jamais pu entendre mon point de vue et est resté sur l’argumentation technique purement “gilet à poches” pour complètement passer à côté du plus fonctionnel qu’apporte ce double objectif qui est en fait d’ailleurs un double appareil photo, bref, ce que l’on peut appeler un zoom.

 

 

À l’inverse, certains y vont un peu vite en besogne lorsqu’ils annoncent que l’iPhone 7 Plus est un “tueur de reflex numérique” avec sa nouvelle fonction  “mode portrait”  qui utilise les deux objectifs pour réaliser un mapping de la profondeur de champ et flouter l’arrière-plan afin de faire ressortir le sujet net, comme on le fait avec un appareil doté d’un grand capteur et un objectif à longue focale ou de grande ouverture. C’est vrai que les premiers tests de l’iPhone 7 Plus montrent que cette astuce logicielle est une réussite,  mais de là à annoncer que l’iPhone 7 Plus va tuer (ou achever) le marché des appareils photo classiques, compacts experts, compacts hybrides ou reflex numérique, c’est peut-être aller un peu vite.

Si vous voulez apporter votre contribution à ce débat, n’hésitez pas à laisser votre opinion dans les commentaires ci-dessous ou à vous exprimer sur notre page Facebook.

Autres articles

Powered by iPhonologie.fr