iPhonologie.fr

Menutitle>Menu

Les 6 produits les plus chers jamais vendus par Apple Et ce n’est pas peu dire

Ordinateurs, montres, imprimantes… certains articles lancés par Apple étaient vraiment chers, très chers...

Apple a toujours été connu pour ses prix plus élevés que la normal. Macbook, iPhone, iPad… les produits Apple ont un surcoût qui correspond à l’image de la marque. Cette réputation lui a valu un surnom qui est devenu populaire auprès des détracteurs du fabricant : «Apple tax». En effet on dit souvent que les clients sont prêts à payer plus pour avoir un article marqué avec le logo Apple.

Apple a pourtant fait des efforts pour casser cette image qui lui colle à la peau. En effet, les Apple Watch et les AirPods sont vendus à des prix plutôt accessibles. De plus, le nouvel iPad coûterait seulement 329 $, soit 170 $ de moins que le premier modèle sorti en 2010.

Cette tendance va-t-elle continuer ? Les prochaines sorties donneront peut être des indices sur la stratégie de la marque. En attendant, nous avons déniché 6 produits complètement hors de prix déjà mis en vente par Apple.

Apple LISA (1985) – 9 995 $

Apple LISA 1985

Si vous avez vu “Steve Jobs”, le biopic réalisé par Danny Boyle (2015), vous avez peut-être remarqué les nombreux passages relatifs à LISA. Interprété par Michael Fassbender, le fondateur d’Apple passe la majorité de son temps à affirmer que non, l’ordinateur n’a pas été nommé d’après sa fille Lisa avant d’admettre que c’est en fait bien ça.

Le film est plus discret sur le prix exorbitant de l’appareil. En 1985, il fallait débourser 9995 $ pour en acquérir un ! Aujourd’hui, cela reviendrait à payer 24 000 $. Ceux qui ont réalisé cet investissement ont pour sûr acheté un produit innovant : LISA a été le premier ordinateur à posséder une souris et une interface graphique. S’il l’ont gardé en bon état, leur investissement est cependant récompensé aujourd’hui, car les collectionneurs se l’arrachent à des prix encore plus exorbitant !

Apple LaserWriter (1985) – 6 995 $

Apple LaserWriter 1985

Plus d’une douzaine d’ordinateurs Macintosh peuvent se connecter à cette imprimante laser, ce qui à l’époque était une vraie innovation. Surtout pour les entreprises, qui malgré que le prix soit difficile à avaler, on été prêtes à signer un chèque de 7000 $ – soit environ 16 000 $ aujourd’hui.

Cependant, il faut souligner que la LaserWriter a été l’une des premières imprimantes laser disponibles sur le marché public. Elle a ainsi accéléré la révolution de la PAO (publication assistée par ordinateur).

Macintosh Portable (1989) – 7 300 $

Macintosh Portable 1989

En septembre 1989, Apple a dévoilé son premier ordinateur “portable”. Ou plutôt “transportable”, car même si l’appareil n’était plus alimenté par un câble, il pesait encore 16 kg, soit autant qu’une énorme boule de bowling. En gros, il fallait vraiment être costaud pour le transporter partout. Bien entendu, ce privilège avait un prix : 7300 $.

Twentieth Anniversary Macintosh (1997) – 7 499 $

Twentieth Anniversary Macintosh 1997

Lancé en 1997, le Twentieth Anniversary Macintosh (TAM) était un petit bijou de technologie et constituait un produit à part parmi les lignes de produits lancés par Apple. Avec ses composants intégrés dans un unité centrale toute fine située derrière l’écran, on peut le considérer comme l’ancêtre de l’iMac moderne.
Le TAM était nettement plus cher que les autres ordinateurs proposés par la firme américaine à l’époque, il coûtait 7 500 $, soit environ 11 200 $ aujourd’hui. Afin de liquider le stock, la compagnie a procédé à plusieurs réductions successives . En moins d’un an, le prix est passé à 1 995 $. Quand tous les ordinateurs ont été vendus, Apple a décidé d’abandonner la production.

Souped-up Mac Pro (2013) – 20 934 $

souped up mac pro 2013

Remplacer les composants d’un ordinateur le rend plus performant. Comme beaucoup de marques Apple propose de composer son Mac Pro à la carte. Et lorsqu’on ajoute tous les accessoires proposés par Apple et upgradé tous les composants, la facture totale dépassait les 20.000 $ pour ce Mac Pro ultra rapide. Si l’on tient compte de la performance final de l’appareil, le prix pourrait presque être raisonnable. Mais loin d’être à la portée de tous…

Apple Watch Edition (2015) – 17 000 $

Apple Watch Edition 2015

Lors de sa sortie en 2015, le modèle standard de l’Apple Watch coûtait 349 $, un prix tout à fait abordable. Cependant, certains collectionneurs ne sont pas très enthousiastes quand il s’agit d’acquérir un produit “ordinaire”. Hé oui, une montre ne sert pas seulement à afficher l’heure, elle permet aussi de se distinguer et d’afficher sa réussite personnelle !

En vue de séduire cette clientèle exigeante, la firme américaine a lancé la série “Edition”. Dotée d’un boîtier en or rose, la version de base coûtait 10 000 $. S’il préfère acheter la version en or jaune de 18 carats, le client devra débourser 7.000 $ de plus. Mais la marque a rapidement constaté que les acheteurs ne s’appelaient pas tous Cresus et ne désiraient pas investir dans une montre aussi chère qu’une voiture.

Apple a donc abandonné sa version de luxe et s’est tourné vers un autre créneau porteur, les tracking d’activités. Parallèlement à la sortie de l’Apple Watch Series 2 en septembre 2016, elle a également lancé sur le marché une nouvelle série “Edition”. Elle est surtout destinée aux adeptes du fitness et coûtait 1 300 $.

Ces produits Apple n’ont clairement jamais été à la portée de tous.

Autres articles

Powered by iPhonologie.fr