iPhonologie.fr

Menutitle>Menu

Stolen Phone Checker détermine si un iPhone a été volé ou non Tapez seulement le numéro de série, la réponse est immédiate

En tapant le numéro de série d’un iPhone sur le site Internet Stolen Phone Checker, vous saurez s’il a été perdu ou même volé.

Stolen Phone Checker vient à votre secours

Entrer l’immatriculation du téléphone via le site de stolen phone checker

 

Si vous avez un doute sur la provenance d’un iPhone, allez sur Stolen Phone Checker (https://stolenphonechecker.org). Après avoir tapé le numéro de série de l’appareil, vous connaissez immédiatement s’il a été volé ou non.

Aujourd’hui, le meilleur moyen pour ne pas acheter un iPhone volé est de se rendre chez une boutique Apple, un revendeur agréé ou de souscrire un abonnement auprès d’un opérateur. Cependant, le prix d’un iPhone reste élevé et nombre d’entre nous préfère les smartphones reconditionnés. Si le coût est encore important, il est nettement plus abordable que celui affiché dans les magasins. En parcourant les petites annonces, vous trouverez l’appareil qui vous convient.

Cependant, acheter un téléphone d’occasion augmente les probabilités d’acquérir un iPhone volé. Comme le smartphone est traçable et qu’on peut le bloquer, les autorités et le propriétaire pourront vous rendre visite au moment où vous vous attendiez le moins et croyez-nous, vous risquez de passer un mauvais moment. Alors, comment faire ? Il suffit de demander au vendeur l’immatriculation du téléphone. Mais s’il refuse, il est serait peut être mieux d’arrêter tout de suite la transaction… Sinon, rendez-vous ensuite sur le site https://stolenphonechecker.org et vos doutes seront levés (ou confirmées) sur la provenance de l’iPhone.

L’IMEI d’un iPhone, une information essentielle

L'IMEI est une information essentielle pour stolen phone checker

Géré par le CTIA, l’autorité fédérale américaine en charge du secteur sans-fil, Stolen Phone Checker permet de savoir si un appareil a été volé ou non. Que vous soyez un simple citoyen, une entreprise ou une autorité policière, vous pouvez accéder librement à cette plateforme. Les consommateurs peuvent vérifier jusqu’à cinq machines par jour tandis que les membres de forces de l’ordre recevront un accès limité. Grâce à ce dispositif, le CTIA espère compliquer au maximum la vente d’un mobile volé.

L’IMEI est la pièce centrale du système. Numéro d’identification unique, il permet d’identifier rapidement le propriétaire d’un appareil. Donc, tout ce que vous avez à faire est de demander l’IMEI d’un périphérique que vous souhaitez acheter. Stolen Phone Checker le compare avec ses bases de données et affiche immédiatement les résultats. Avant de finaliser l’achat, il serait bien de demander en avance ce numéro. Si le vendeur refuse, cela indique que l’appareil a été perdu ou même volé. Vous devez alors faire machine arrière et annuler la transaction.

Souvent, l’IMEI est inscrit au dos des appareils mobiles, l’iPhone est concerné par cette caractéristique. S’il n’y est pas, vous devez entrer dans la section Réglages, ouvrir le menu Général  et cliquer sur consulter le numéro de série. En plus du fait qu’ils soient volés ou non, les appareils de seconde main peuvent aussi être légèrement abimés. Il est alors important de bien essayer les différentes fonctionnalités et vérifier leur garantie sur Apple Support.

Pour l’instant Stolen Phone Checker est seulement disponible aux États-Unis. Il serait bien qu’Apple propose un tel service en France !

Autres articles

Powered by iPhonologie.fr