iPhonologie.fr

Menutitle>Menu

Apple trace sa route pour les dix prochaines années Apple espère se maintenir au sommet

Réalité augmentée, réalité virtuelle, Homepod, iOS 11…Apple s’appuie sur un écosystème déjà en place pour les 10 prochaines années

Un aperçu de la stratégie d’Apple

Lors de la WWDC, Apple a annoncé plusieurs mises à jour et de nouveaux produits. Au vu des présentations, nous pouvons dire que la marque à la pomme veut devenir un acteur incontournable de la réalité augmentée et la réalité virtuelle. Contrairement à certaines entreprises qui détaillent fièrement leur plan décennal, la firme américaine adopte une approche plus subtile et il faut se pencher sur les caractéristiques de chaque produit pour comprendre la stratégie de Tim Cook et de son équipe. Au lieu de lancer de nouveaux appareils qui changeront votre quotidien, la conférence des développeurs 2017 a mis en place les premiers éléments du puzzle.

Devenir un leader de la réalité augmentée

Depuis 2013, la vente de smartphones a régulièrement dépassé le palier du milliard d’exemplaires. Si vous demandez aux entreprises du high-tech quel produit prendrait le relais, la majorité des réponses tournera autour d’un dispositif portatif pour la “réalité augmentée”, la technologie qui superpose une image numérique sur un monde réel.

Microsoft possède le casque HoloLens, Google mène le Projet Tango pour les appareils Android et prévoit de lancer ses Google Glass. Facebook affiche également ses ambitions et pour Mark Zuckerberg, les lunettes RA remplaceraient la plupart des écrans que nous utilisons quotidiennement. Apple adopte une approche différente.

Plutôt que concevoir un produit révolutionnaire, l’entreprise de Tim Cook s’appuie sur un objet familier : l’iPhone. La stratégie consiste à faciliter la création de contenu en réalité augmentée pour cet appareil mobile. Ainsi, lorsqu’iOS 11 devient disponible sur des dizaines de millions de périphériques Apple cet automne, la firme de Cupertino possèdera immédiatement la plus grande plateforme de réalité augmentée au niveau mondial. Au vu du succès mondial de Pokémon Go, nous pouvons dire que cette technologie est bien accueillie par les utilisateurs. Une seule mise à jour accorde ainsi à Apple un avantage conséquent sur ses concurrents.

Bien entendu, la qualité proposée n’atteindra pas encore celle offerte par des entreprises spécialisées telles que Magic Leap. Les  premières créations insisteront surtout sur les jeux et les applications de divertissement.  Comme la plateforme dispose d’un vivier de développeurs compétents, le passage à un niveau supérieur, une paire de lunettes intelligente ou un autre objet de ce type, devient plus facile.

Des outils pour la réalité virtuelle

Par rapport aux autres acteurs du secteur, Apple a hésité à faire le grand saut dans la réalité virtuelle. Actuellement, le timing est parfait pour la firme américaine. Néanmoins, un casque VR n’est pas encore à l’ordre du jour, Apple offre un nouvel ensemble d’outils avec le prochain logiciel MacOS Sierra. Les développeurs pourront ainsi  connecter des écouteurs VR ou créer des contenus 3D et VR. Attirer les gamers et amateurs de réalité virtuelle vers le Mac n’est pas le principal objectif de la compagnie, il s’agit de s’assurer que les utilisateurs fidèles de la marque possèdent un outil approprié pour ce contenu du futur. En effet, Apple bénéficie d’une excellente popularité auprès des créateurs comme les artistes numériques, les cinéastes et d’autres professionnels du métier. Grâce à l’ajout d’outils de développement VR, ils resteront dans l’écosystème de la marque à la pomme.

Homepod, beaucoup plus qu’une enceinte connectée

Présenté comme le concurrent principal d’Amazon Echo, HomePod offre une nouvelle expérience musicale aux propriétaires. Pourtant, cette enceinte connectée peut devenir un véritable centre de contrôle pour votre maison. Avec Siri au coeur du dispositif, HomePod sera en mesure de contrôler les différents objets connectés de votre domicile. Selon les estimations, plus de 80.000 objets courants deviendront connectés d’ici 2020 et ce marché pèsera ainsi plusieurs milliards de dollars. Grâce à l’apprentissage automatique et l’intelligence artificielle, Siri devient de plus en plus performant et les HomePod joueront un rôle majeur pour les prochaines années. Certains observateurs avancent qu’Apple est en retard par rapport à ses plus grands concurrents, Amazon et Google. Toutefois, Siri est présent sur un nombre beaucoup plus élevé d’appareils et il est plus facile pour la firme de Cupertino de coordonner l’ensemble.

L’iPad entre dans une nouvelle dimension avec iOS 11

Après plusieurs années de tergiversations, Apple a finalement lancé un système d’exploitation qui permet à l’iPad de remplacer un ordinateur portable. iOS 11 offre un nouveau système de stockage de fichiers, possède une application dock similaire à celui du Mac, introduit la possibilité de glisser – déposer du contenu entre deux applications différentes et surtout simplifie l’affichage avec des applications qui flottent dans des fenêtres distinctes. Au lieu d’un iPhone géant, l’utilisateur bénéficie d’un Mac à écran tactile.

Néanmoins, certains points nécessitent encore des améliorations : le clavier de l’iPad Pro est loin d’être aussi bon que celui d’un ordinateur portable classique et il appartient maintenant aux développeurs de créer des applications convaincantes qui profitent de toutes les nouvelles fonctionnalités offertes par iOS 11.  

Le nouvel iPad de 10,5 pouces constitue un pas supplémentaire vers l’objectif final. Si Apple parvient à convaincre les clients que sa tablette peut remplacer un portable, la courbe des ventes repartira à la hausse.

Apple a bouleversé le marché avec des produits comme l’iPod, l’iPad et surtout l’iPhone. Pour l’instant, elle compte exploiter au mieux les possibilités offertes par son écosystème. Cependant, les fans de la marque espèrent qu’un nouvel appareil révolutionnera le secteur.

Autres articles

Powered by iPhonologie.fr