iPhonologie.fr

Menutitle>Menu

Ayant perdu la voix, Millie utilise un iPad pour parler

Après une trachéotomie, Millie ne peut plus parler. Maintenant, elle utilise un iPad pour communiquer avec ses proches.

Millie utilise la fonction text-to-speech de son iPad

Après avoir perdu la voix, Millie peut de nouveau communiquer grâce à un iPad. Suite à une trachéotomie pratiquée durant une opération visant à enlever une tumeur cérébrale, la jeune fille est incapable de parler. Maintenant, elle parvient à communiquer avec ses proches en utilisant la fonction text-to-speech de sa tablette. Cette option utilise la même voix que Siri. D’après les précisions fournies par sa mère, Millie utilise un “iPad et un autre appareil électronique relié à sa fauteuil roulant. Ces deux accessoires l’aident à communiquer avec tout le monde”.

Un iPad fourni par l’hôpital Great Ormond Street

Millie habite à Sanderstead, un quartier situé au sud de Londres. Elle a été transportée à l’hôpital après qu’un opticien ait remarqué une anomalie lors d’un contrôle de routine en octobre 2014. Les médecins ont alors découvert une tumeur cérébrale qui a nécessité une longue hospitalisation. La jeune fille a même subi trois opérations, dont une, pour retirer la tumeur. Bien que l’intervention fût une réussite, elle a eu des graves conséquences sur sa santé. À cause de l’introduction d’un tube dans sa trachée, la jeune fille ne peut plus parler ni avaler. Son côté droit est également paralysé et elle doit utiliser un fauteuil roulant pour se déplacer.

Son iPad lui permet d’écrire des messages et communiquer ainsi avec ses proches et ses amis. D’après Emma Garbutt, sa mère, la tablette est un don de l’hôpital de Great Ormond Street. Comme toutes les jeunes filles de son âge, Millie se sert de son appareil mobile aussi souvent que possible. Toutefois, depuis que sa fille n’est plus capable de parler, sa maman a développé ses capacités à lire sur ses lèvres. C’est vraiment dur, confie la mère, elle a entendu la voix de sa fille pour la dernière fois le 15 octobre 2015.

Une épreuve déchirante pour la famille

Quand Emma décrit les moments traversés par sa famille au cours des trois dernières années, elle insiste sur trois mots :  “dévastateur”, “cruel” et “déchirant”. Lorsque Millie a rejoint l’hôpital, elle marchait, parlait et mangeait normalement. En sortant, elle est devenue une jeune fille complètement différente. Cette épreuve est vraiment dure, non seulement pour la famille, mais aussi pour leurs amis.

Après la radiothérapie, Millie était prête à rentrer. Pourtant, les services sociaux ont lancé un ultimatum à sa famille. Ils doivent trouver un endroit adapté aux besoins de la jeune fille sinon ils assureraient sa garde. Plus tard, Emma a accusé le Conseil de Croydon de ne pas faire assez pour les aider à trouver un logement correct. Depuis, le Conseil a pris ses responsabilités et il a lancé la rénovation d’un bungalow. La famille espère bientôt s’installer dans leur nouvelle maison.

Millie espère suivre une scolarité normale

Son état s’est aussi répercuté sur la scolarité de Millie. Durant deux ans, elle n’était pas en mesure d’aller à l’école. Maintenant, elle peut aller trois matinées par semaine à la Valence Special School (Westerham). Sa mère espère qu’elle pourrait augmenter la fréquence à 5 au mois de septembre et suivre une scolarité normale en janvier prochain. Toutefois, la prudence reste de mise. Cependant, Emma trouve que sa fille est courageuse et forte.

>> Lire aussi : Un garçon de 4 ans appelle les secours grâce à Siri

Autres articles

Powered by iPhonologie.fr