iPhonologie.fr

Menutitle>Menu

Contrôle parentale quel logiciel installer ?

Aujourd’hui, un smartphone offre plusieurs possibilités : naviguer sur Internet, effectuer des achats en ligne, jouer à son titre préféré et surtout, contribuer activement sur les réseaux sociaux. De nombreux enfants sont ainsi devenus accros à leur téléphone, ils ne parviennent plus à passer 15 minutes sans le toucher. Les grands acteurs du secteur ont compris le problème, Android et iOS proposent maintenant des outils destinés à limiter l’exposition des petits aux écrans. Toutefois, installer un logiciel de contrôle parental permet de personnaliser l’approche.

KiddyWeb, un outil simple et gratuit

Le principe consiste à créer un profil unique pour chacun de vos enfants. Ensuite, vous pouvez sélectionner les principaux thèmes à surveiller comme les jeux en ligne, le sexe, la violence ou encore le racisme. Les développeurs ont installé un curseur destiné à faciliter le paramétrage. Par exemple, si vous souhaitez renforcer les interdictions relatives au sexe, vous déplacez l’indicateur sur le cinquième niveau. Le logiciel base ses actions sur des mot-clés, il empêche l’ouverture des sites utilisant les termes ciblés.

En plus de sa gratuité, KiddyWeb est compatible avec tous les navigateurs.

Parental filter, une solution personnalisée

Les risques évoluent en fonction de l’âge, parental Filter tient compte de ce paramètre, vous pouvez créer un compte différent pour chaque enfant. Facile à utiliser, le logiciel intègre des réglages prédéfinis immédiatement opérationnels. Toutefois, il est toujours possible de les adapter en fonction des circonstances. En plus des blocages, l’outil effectue une surveillance complète. Les parents auront la possibilité de connaître les mots tapés sur le clavier ou le contenu lu sur l’écran.

Parental filter offre 30 jours de test gratuit. Ensuite, souscrire à un abonnement annuel de 40 euros est nécessaire.

mSpy offre un contrôle total

Disponible sur logicielespion.com, mSpy permet de surveiller les appels, les SMS, les échanges sur les réseaux sociaux, la géolocalisation, l’historique de la navigation ainsi que les images et les vidéos. L’outil est performant dans la mesure où les parents peuvent accéder aux fichiers supprimés, un message ou une photo par exemple. Ils pourront ensuite établir un paramétrage adapté à la situation : bloquer un contact indésirable, empêcher l’accès à un site particulier, recevoir une notification quand l’enfant arrive dans une zone classée comme dangereuse.

L’option premium intègre une assistance technique, elle coûte 200 dollars par an.

CYBERsitter, une surveillance icognito

CYBERsitter propose une interface épurée, facilitant la lecture des différentes informations. Une fois installée, les enfants ne connaîtront même pas son existence, ils ne réussiront pas à le désactiver. Ce logiciel offre un bouquet complet : filtrage, limitation du temps, blocage, enregistrement des conversations et des messages. Les parents recevront une alerte lorsque les petits essaient d’ouvrir une adresse interdite.

CYBERsitter est disponible gratuitement pendant 30 jours. Après, le prix de l’abonnement annuel est de 44 euros.

ESET Internet Security, un antivirus à large spectre

ESET Internet Security protège avant tout contre les menaces présentes sur le web comme les malwares, les sites frauduleux ou encore le piratage. Parmi les options proposées figure le blocage des sites indésirables à partir de mot-clés spécifiques.

Une évaluation gratuite de 30 jours est disponible, le coût de la souscription annuelle est de 50 euros.

Autres articles

Powered by iPhonologie.fr