iPhonologie.fr

Menutitle>Menu

Les smartpones pliables la stratégie d’Apple

Les smartpones pliables sont sans aucun doute la grande tendance de 2019. De grandes marques comme Royole et son FlexPai, Samsung et son Galaxy F (ou X) et Huawei sont déjà prêts à se lancer sur ce nouveau marché. Mais qu’en est-il de la marque à la pomme qui avait déjà révolutionné le marché du smartphone en 2007 avec la sortie de son premier iPhone ?

Comme Samsung, leader sur le marché du smartphone, Apple qui occupe encore la place de numéro 2 a vu ses ventes de téléphones baisser en 2018. L’entreprise américaine a même du baisser ses prix dans certains pays pour faire face à la concurrence de marques comme Huawai ou Xiaomi. Mais pourquoi alors ne lance-t-elle pas son modèle de smartphone pliable pour relancer les ventes d’iPhone ?

Des brevets déposés par Apple

Voilà déjà plusieurs années que la marque à la pomme planche sur le marché du smartphone pliable, comme en témoigne le premier brevet déposé par l’entreprise sur ce sujet en juin 2016. Un second brevet a été déposé par Apple en mars 2018, qui a été publié le 27 décembre dernier par le Bureau américain des brevets et des marques de commerce. Ce-dernier confirme qu’Apple continue de préparer son iPhone pliable.

Apple, toujours le rival n°1 de Samsung

Alors que Samsung s’apprête a sortir son smartphone pliable, le Galaxy F et que d’autres marques présentent également leur modèle, l’entreprise sud-coréenne a toujours les yeux rivés du côté de la firme de Cupertino. En effet, même si Apple ne commercialisera pas son iPhone pliable avant 2020, Samsung considère toujours la marque à la pomme comme son principal rival.

Ce que l’on sait du premier iPhone pliable

Peu d’informations ont fuité concernant le premier iPhone pliable. Apple proposera sans surprise un écran OLED. La grande différence avec laquelle Apple devrait innover serait de proposer un iPhone qui se plie vers l’extérieur. L’écran serait ainsi exposé et visible une fois le smartphone replié. Les modèles jusqu’ici présentés par la concurrence se plient en effet tous vers l’intérieur.

Sur le dernier brevet déposé par Apple, les dessins montrent même un écran qui puisse plier aussi bien vers l’intérieur que vers l’extérieur. Cependant, rien ne prouve que le premier iPhone plable exploitera cette technologie.

Une question se pose alors, qui va diviser les fans d’Apple et les adeptes d’Android : la marque à la pomme est-elle en train de rater le train des smartphones pliables ou bien attend-elle que ses concurrents sortent leurs premiers modèles pour présenter un iPhone révolutionnaire qui renouvellera le marché pourtant naissant de ces téléphones nouvelle génération ?

Powered by iPhonologie.fr