iPhonologie.fr

Menutitle>Menu

Test du casque Plantronics BackBeat Pro Sans-fil, Hi-Fi et intelligent

J’ai fait d’une pierre deux coups. J’ai testé pour vous le casque audio sans fil à réduction de bruit Plantronics BackBeat Pro et en même temps, j’ai un peu mieux découvert la marque Plantronics et de quoi elle était capable. Je connaissais Plantronics pour avoir croisé à maintes reprises leurs produits dans des centres d’Apple, des services d’administration commerciale, etc. Ils sont très connus dans l’univers de l’entreprise avec des micro-casques professionnels top level. Mais de là à les retrouver sur un marché dominé par les Bose, Sony ou Beats Audio, c’est une surprise.

La première surprise est de trouver le BackBeats Pro en tête de nombreux classements avec des scores obtenus dans ces tests qui crèvent les plafonds. Mais aussi, je dois bien avouer que lorsque j’ai déballé le superbe packaging du BackBeats Pro gentiment envoyé par leur agence de com, j’ai été bluffé par l’attention portée aux détails avec un design sympa, des coloris bien choisis à la fois modernes et discrets et un sentiment de qualité perçue premium. Mais je ne vais pas trahir la suite du test et faisons d’abord le tour du propriétaire.

Plantronics BackBeat Pro : le tour du propriétaire

Comme dit en introduction, ce casque audio Plantronics BackBeat Pro est un casque qui peut s’utiliser sans fil. Je dis bien qu’il peut puisqu’on peut également l’utiliser avec la prise jack, ce qui intelligemment coupe le Bluetooth automatiquement. S’il est sans fil, il est tout de même à réduction de bruit et ça, c’est très rare. Le plus souvent, lorsque l’on est sans fil, on n’est pas à réduction de bruit et vice versa. Le casque est de conception circum-auriculaire c’est-à-dire que les écouteurs englobent vos oreilles. C’est confortable, mais plus encombrant. Un des points forts comme nous le verrons plus tard de ce casque est qu’il est doté de fonctions intelligentes du pilotage de la musique comme du volume directement sur la face extérieure des écouteurs et doté de capteurs qui permettent de stopper la musique quand vous enlevez le casque par exemple.backbeat-pro

Dotation de base

Le casque Plantronics BackBeat Pro est un casque haut de gamme et à ce titre, la dotation de base est assez généreuse puisque le casque est livré avec une pochette de rangement très bien finie, un câble USB vers mini USB qui permet de recharger la batterie ainsi qu’un câble doté d’une prise jack 3,5 mm et d’une mini télécommande avec micro intégré. Comme je l’ai dit en introduction, ce n’est pas parce que le casque est Bluetooth et sans fil qu’il oublie de pouvoir s’utiliser très confortablement avec un fil.

 

Qualité de finition et design

Actuellement, le BackBeat Pro n’est disponible qu’en noir avec une colorisation réussie de certains accessoires comme la garniture intérieure des écouteurs ou encore la câblerie qui sont d’un violet qui m’a séduit, je l’avoue. De l’extérieur, le BackBeat Pro n’est pas des plus élégants. Il est massif, il est encombrant, et tous deux noirs revêtus. Ce n’est pas le genre de casque que l’on achètera pour son look ! Et si c’était fait exprès de la part de Plantronics que de positionner son casque audio premium de cette manière et de prendre à contre-pieds les marques qui mettent l’accent sur le design et leur image de marque plutôt que sur la qualité acoustique réelle de leurs produits ?…

Le casque est relativement lourd malgré de nombreuses pièces en plastique. Cela trahit une grande qualité de fabrication. En tout cas, s’il est très confortable, ce casque ne s’oublie pas quand on l’a sur les oreilles.

Le casque est livré avec une pochette de rangement qui permettra de le protéger lorsque l’on doit voyager et mettre votre précieux Plantronics BackBeat Pro dans votre sac à dos par exemple. Hélas, on ne peut pas faire pivoter les écouteurs et le casque est du coup très encombrant lorsque l’on ne s’en sert pas. Ce n’est pas le casque nomade par excellence. Que l’on se le dise !

backbeat-pro

Connectivité

Equipé du NFC, le Plantronics BackBeat Pro s’appaire très facilement avec les smartphones ou tablettes équipées elles aussi du NFC. Comme vous le savez, dans l’univers Apple, nous sommes un peu les parents pauvres de la technologie NFC… Toujours est-il que l’appairage Bluetooth se ferait en quelques secondes en laissant appuyer le gros bouton sur le côté de l’écouteur avec les logos Bluetooth une fois que l’on est dans les réglages de son iPhone/iPad dans la section Bluetooth. Je n’ai eu aucun problème et j’ai beaucoup aimé le fait que je pouvais l’appairer avec plusieurs appareils à la fois et même en avoir plusieurs connectés avec lui à la fois. D’ailleurs, très intelligemment, lorsque vous branchez le casque et qu’il se connecte à différents téléphones autour de vous, le casque vous dit dans les oreilles avec lesquels il est connecté. C’est très pratique.

La connectivité du casque Plantronics BackBeat Pro est avant tout sans fil avec le Bluetooth 4.0 qui offre un rayonnement sur une centaine de mètres. À la maison, j’ai pu en effet me promener dans pas mal de pièces séparées par des murs dont parfois des murs porteurs sans perdre le signal du casque. Je ne pense pas qu’on puisse atteindre les 100 mètres revendiqués par la communication de Plantronics, mais la portée de ce casque est indubitablement parmi les plus élevés que j’ai pu utiliser.

Et si le luxe d’un casque sans fil c’était de l’utiliser avec une prise jack 3,5 mm ? Et c’est en effet ce que je me suis plu à faire parce que je considère que si on est à côté de son ordinateur ou de son iPhone, on a tout intérêt à l’utiliser avec la prise jack. Cela représente l’intérêt d’un peu moins s’y radier le cervelet, de préserver l’autonomie de la batterie du casque (qui est très bon d’ailleurs) et j’ai adoré le fait que simplement en connectant le casque à un périphérique via la prise jack désactive automatiquement le Bluetooth sur le casque.

En tout cas aujourd’hui, depuis la génération iPhone 7 et la suppression de la prise audio jack 3,5 mm, l’achat d’un casque audio sans fil paraît de plus en plus intéressant.

 

L’intelligence des commandes sur la Beat

Le BackBeat Pro est un casque intelligent et un des premiers à avoir intégré des commandes sur les cloches des écouteurs. Sur la droite, vous avez une roue que vous allez pouvoir faire pivoter dans un sens et l’autre pour faire varier les volumes de la musique sur votre iPhone ou votre iPad, votre MacBook etc. Pratique quand même… À l’intérieur de ce disque, vous avez une commande de lecture/pause de la musique. Vous pouvez également aller d’avant en arrière avec une autre roue qui est située sur l’oreille gauche. À droite, vous pouvez activer ou désactiver la réduction de bruit active. Pratique parce qu’on n’en a pas toujours besoin.

Toujours aussi intelligemment, Plantronics a doté le BackBeat Pro de capteurs. Le casque détecte quand vous soulevez une oreille pour couper la musique sur celle-ci ou quand vous enlevez le casque pour mettre en pause. Il peut remettre tout aussi automatiquement la musique en marche lorsque vous le remettez sur la tête. N’est-ce pas magique ?

backbeat-pro

Batterie et autonomie

Selon Plantronics, le BackBeat Pro offrirait une autonomie de 24 heures en utilisation avec sa batterie rechargée. Eh bien, je pense qu’on y est quasiment. C’est rare ici de trouver un appareil sans fil dont l’autonomie en pratique est celle revendiquée par le fabricant. En tout cas, une chose est certaine, vous ne passerez pas votre temps à recharger la batterie lithium-ion du BackBeat Pro. Elle dure très longtemps. D’ailleurs, le casque vous informe du niveau de charge de sa batterie dès que vous le mettez. Il faut à peu près 2h30 à 3h pour recharger le casque.

Le firmware du BackBeat Pro possède un mode hibernation qui se met en branle pour économiser la batterie lorsque vous n’avez pas utilisé le casque pendant un certain laps de temps. J’ai pu garder le casque assez longtemps et j’ai apprécié le fait que même lorsque je ne m’en suis pas servi pendant plusieurs semaines, la batterie est restée au même niveau. C’est très appréciable, car j’ai assez pesté contre certaines enceintes sans fil connectées comme la Loewe Speaker2Go qui se décharge en quelques jours si vous ne vous en servez pas. C’est très irritant quand ça arrive et d’autant plus appréciable dans le cas du Plantronics.

Toujours au rayon batterie et confort d’utilisation, même batterie à plat, on peut continuer à se servir du casque et à profiter de son généreux même lorsque la batterie est totalement à plat si cela devait arriver. Lorsque vous êtes avec la prise jack, vous pouvez vous en servir. Seule la réduction de bruit active n’est pas opérationnelle. Logique.

Efficacité de la réduction de bruit active

La réduction de bruit active est ce système qui va capter à l’aide de différents micros les bruits ambiants pour émettre dans le casque le spectre sonore inverse et l’annihilé. Tous les fabricants ne sont pas sur un même pied d’égalité quant à l’efficacité de leur système. Le pionnier en la matière conserve une avance confortable et il s’agit de Bose. Sur le Plantronics, je n’ai pas été bluffé à proprement parler par la réduction de bruit, même si elle reste efficace. Elle est clairement un cran en dessous de la technologie des Bose Quiet Comfort.

Bizarrement, j’ai trouvé que la qualité audio du BackBeat Pro était plus convaincante lorsque la réduction de bruit active était activée. En général, c’est l’inverse, car cela tend à étouffer le spectre retransmis par les haut-parleurs du casque.

backbeat-pro

Plantronics BackBeat Pro : qualité audio

Si vous cherchez un excellent casque, même si vous n’avez que faire du sans-fil, des commandes physiques sur le casque lui-même, des différents capteurs intégrés, le Plantronics BackBeat Pro représente la crème en matière de casque circum-auriculaire actuellement. Dans la tendance actuelle, il restitue les basses avec toute la puissance qui convient aux musiques du moment. Peut-être même parfois un peu trop, peut-être pour séduire ceux qui regarderaient du côté de marques plus connues pour des basses boom boom. Les médiums s’en trouvent très légèrement affectés en étant un peu en retrait, mais les voix restent parfaitement mises en avant et c’est très appréciable. Les aigus sont clairs et cristallins et le BackBeat Pro est le genre de casque qui restitue la respiration des chanteurs captée par les micros, ou encore le glissement des doigts du guitariste sur les cordes de sa guitare. La représentation stéréo du casque est parfaite et sur des enregistrements soignés, on pourrait avoir l’impression que le chanteur nous murmure à l’oreille.

Conclusion du test du casque audio Bluetooth sans fil Plantronics BackBeat Pro

A ce stade vous l’avez compris, j’ai été totalement séduit par ce casque. Mis à part un design un peu trop banal et encombrant, le casque est confortable, doté de fonctions intelligentes, d’une autonomie qui assure, du sans-fil, mais aussi d’un confort d’écoute avec la prise jack 3,5 mm, d’un micro intégré qui permet de prendre les appels au passage, d’une autonomie très généreuse, des commandes physiques sur le casque pour piloter la musique, et pour couronner le tout d’une qualité audio qui offre aux oreilles difficiles des audiophiles comme les fans RnB un son convaincant que seule une fraction des casques tarifés à des prix plus élevés arrivent à restituer. Parce qu’il faut aussi parler du prix du casque BackBeat Pro, qui proposé à moins de 169 euros sur Amazon, en plus d’être un excellent choix pour vos oreilles délicates, il s’agit d’une super affaire.

Et là, je me dis que Plantronics a marqué pour ça son premier vrai casque grand public à marquer des points et réalise à mon sens la course en tête.

Autres articles

Powered by iPhonologie.fr