iPhonologie.fr

Menutitle>Menu

Jailbreak 9.3.3 Pangu : ce qu’il faut savoir

Surprise ce week-end avec l’annonce inattendue du jailbreak d’iOS 9.2 à iOS 9.3.3.

Alors que l’on désespérait de voir un jailbreak pour iOS 9.3, quelques jours à peine après l’importante mise à jour de sécurité iOS 9.3.3, Pangu a sorti sa solution de jailbreak opérationnelle pour jusqu’à cette même dernière version d’iOS. Et ça, c’est intéressant, car à quoi bon jailbreaker un appareil qui devrait rester sur 3 ou 4 versions de retard d’iOS ? Avec un iOS 9.3.3 “jailbreakable”, la durée de vie d’un iPhone jailbreaké sera d’autant plus longue que cette version vient de voir le jour.

Cela étant dit, il y a pas mal de petites choses à savoir sur le Jailbreak Pangu d’iOS 9.3.

Jailbreak iOS 9.3.3 semi-untethered

C’est en faisant tourner le programme de Jailbreak Pangu d’iOS 9.3.3 sur un PC sous Windows avec votre iPhone connecté via son câble Lightning / USB que l’on déverrouille aujourd’hui son iPhone,même si celui-ci est à jour. Il faudra aussi relancer une app sur l’appareil iOS pour rendre Cydia opérationnel à nouveau, et ce, à chaque nouveau redémarrage de votre iPhone ou iPad. Vous conservez vos tweaks (mais tous ne sont pas encore compatibles avec ce nouveau jailbreak iOS 9.3), mais il faut relancer l’app sur l’appareil pour les utiliser, comme pour accéder à Cydia.

Un jailbreak via Safari

Quelques heures à peine après la sortie d u jailbreak Pangu pour iOS 9.3.3, une équipe de programmeurs aguerris et connus de la communauté du jailbreak ont mis au point une solution qui permet de jailbreker son appareil via le navigateur Safari pour iOS. On peut donc déjà jailbreaker son iPhone, iPad ou iPod touch sans aucun PC.

Ce procédé rappelle le système JailbreakMe d’il y a cinq ans. Mais avec cette solution aussi, à chaque redémarrage, il faut refaire la manip.

Comment dit-on jailbreak en mandarin ?

Pas de version en anglais et encore moins en français de Pangu pour Windows comme sur Safari pour iOS. La seule version actuellement disponible en la version chinoise même si l’équipe assure travailler sur une version en anglais, plus universellement comprise, car n’est pas Joël Bellassen qui veut !

Votre Apple ID exigée : problème…

Attention, la version Windows de ce jailbreak Pangu pour iOS 9.3.3 requiert votre identifiant Apple, cette fameuse Apple ID, que l’on souhaite le plus souvent communiquer aussi peu que possible. En fait, elle est nécessaire pour valider le certificat et installer une app “semi-untethered”. Le plus sage serait de créer une Apple ID uniquement pour le jailbreak de votre iPhone et éviter à tout prix de communiquer votre véritable Apple ID à une solution de jailbreak, qui reste assez exotique.

De son côté; le jailbreak iOS 9.3.3 via Safari ne requiert pas d’Apple ID pour officier.

Le jailbreak 9.3.3 : pour les appareils 64 bits uniquement

Actuellement, les appareils 32 bits sont exclus de la possibilité de se voir jailbreaker. Il faudra donc un iPhone 5S, iPhone SE, iPhone 6 ou iPhone 6S pour pouvoir casser la sécurité Apple et côté iPad, un iPad mini 2, iPad mini 4, iPad mini 4, iPad Air, iPad Air 2 et les deux iPad Pro. Le seul iPod touch jailbreakable sous iOS 9.3.3 sera l’iPod touch 6G.

Mais cette situation serait temporaire et le compte Twitter @assistant25pp affirme que la compatibilité avec les appareils 32 bits serait pour les prochains jours (annoncée d’ici le 27 juillet).

MAJ 01/08/2016 : Non, finalement, le jailbreak iOS 9.3.3 sera bien réservé aux seuls iPhone, iPad et iPod touch 64 bits et les appareils 32 bits ne verront pas la solution Pangu adaptée pour eux.

Un jailbreak basé sur des certificats qui vont expirer

On le dit assez peu sur la toile, mais ce jailbreak repose pour tourner et déverrouiller votre iPhone ou iPad sur un certificat. Ce dernier étant voué à expirer, il faudra à moyen terme refaire l’opération de jailbreak via un PC pour qu’il fonctionne à nouveau.

Plus embêtant, la durée de validité du certificat du jailbreak Windows est de seulement 7 jours. Vous devrez donc refaire l’opération toutes les semaines… et être vraiment très motivé !

Sur la version Safari de ce jailbreak en ligne d’iOS 9.3.3, certains outils offrent un certificat valable une année, mais rien n’assure que ce sera le cas dans la pratique. Si cela arrive, il faudra retourner sur le site en question pour générer un nouveau certificat.

Bref, une fois votre iPhone ou iPad sous iOS 9.3.3 jailbreaké, ce n’est pas terminé et il faudra entretenir ce jailbreak.

Le jailbreak installe un App Store non officiel et douteux

Un des inconvénients majeurs de ce jailbreak Pangu d’iOS 9.3.3 est qu’il vous flanque votre appareil d’un app store de 25PP dont la réputation sulfureuse et le côté à la piraterie devraient refroidir les ardeurs des moins déterminés à jailbreaker. Il peut être un cheval de Troie pour des malwares potentiels. Alors le conseil de prudence qui s’impose est de le supprimer dès que l’on a effectué le jailbreak.

Squizze cet app store alternatif n’effacera pas Cydia heureusement, ni aucun de vos tweaks installés.

Les bugs inhérents à une nouvelle version du jailbreak

Une fois votre iPhone, iPad ou iPod touch jailbreaké, la solution s’avère assez stable. C’est en revanche le processus de jailbreaking qui manque singulièrement  de finition avec des bugs et échecs à répétition. Il faut souvent recommencer 5 à 10 fois la manip avant de déverrouiller son appareil iOS et installer Cydia via Pangu sur Windows.

Certains utilisateurs partagent leurs expériences douloureuses dans le jailbreak des iPad Pro et des iPod touch 6G, d’autres expérimentent aussi des difficultés à ouvrir Cydia.

L’équipe travaille sur la finalisation de ces solutions de jailbreak et d’ici à ce que nous voyions passer deux ou trois mises à jour, il faudrait éviter par prudence de tester ce jailbreak sur votre iPhone ou iPad principal. C’est risqué encore à ce jour.

Ce ne sont pas tous les tweaks qui fonctionnent sous iOS 9.3.3

Tout le monde a été pris par surprise avec cette sortie de Pangu, à commencer par les développeurs de tweaks. Donc, ils vont se mettre au boulot (ce qui doit déjà être le cas depuis ce dimanche) et devraient rapidement adapter leurs tweaks à ce nouveau jailbreak et à iOS 9.3.3. Ils étaient comme entrés en léthargie devant le pessimisme de voir voir une solution de jailbreak de iOS 9.2 et iOS 9.3 arriver à moyen terme.

Ils doivent aujourd’hui passer leurs appareils sur iOS 9.3.3 et le jailbreaker. Ils doivent ensuite tester le comportement de leur tweak sur iOS 9.2 ou iOS 9.3 et faire les modifications nécessaires le cas échéant.

Passer d’un jailbreak IOS 9.0.2 à iOS 9.3.3 ?

Si vous avez un iPhone, iPad ou iPod touch et que vous l’aviez préalablement jailbreaké sur iOS 9.0.2, alors, d’ici à ce qu’une solution complètement “untethered” de jailbreak et plus finalisée soit proposée, vous voudrez peut-être conserver votre appareil tel qu’il est et ne pas tenter l’aventure (tentante, oui…) de passer sur iOS 9.3 et jailbreaker. Le jailbreak iOS 9.0.2 est solide et stable, sans soucis, ce qui n’est pas le cas de celui-ci. Et puis viendra le temps d’iOS 10 de toute façon ! Un gros mois de patience….

Pour les plus téméraires, voici le lien vers Pangu.io

Alors que Pangu a annoncé travailler d’ores et déjà sur le jailbreak de iOS 10 (déjà aperçu en démo ici), cette sortie pour iOS 9.2 et iOS 9.3, un peu de dernière minute, semble l’avoir été un peu à la va-vite.

Autres articles

Powered by iPhonologie.fr